Lecture : Ce sera moi, Lyla Lee

Bonjour tout le monde !

Sans grande surprise, j’ai beaucoup de chroniques en retard. Enfin, j’en ai quatre. A vous de me dire si c’est beaucoup ou non. Le problème c’est que parfois j’enchaine les lectures, sans prendre le temps d’écrire les articles, donc les livres s’empilent et le travail augmente. Alalala, je sais que cela ne vous surprend pas. Je suis organisée seulement en apparence, en réalité tout est très bordélique dans Le Monde de Prissou.

Je dois vous dire que même si j’écoute de la Kpop de temps en temps, je ne suis pas une très grande connaisseuse. Il y a donc certaines références que je n’ai pas forcément eu, surtout quand il s’agissait de nom de groupe ou d’artistes. Mais ce n’est pas grave si vous êtes dans le même cas que moi, car cela ne dérange en rien la lecture. Et j’ai réellement pu apprécier ce roman.

C’est twitter qui m’a mise sur la voie de se livre. Il y était fortement mis en avant, notamment parce que c’est un roman Ownvoice. Ce qui signifie que l’autrice est concernée par le sujet que représente ce oeuvre. Dans ce cas, il s’agit d’un roman sur une jeune femme coréenne écrit par une femme coréenne. Comme je l’ai déjà dit la représentation compte. Mais il ne suffit pas de poser ça et là des perso issu de la diversité, il faut donner la voix à celleux qui sont concerné·e, car personne ne connait nos histoires mieux que nous.

Skye rêve d’être une star de la Kpop, mais pour commencer il lui faut être une trainee. Alors elle se lance dans You’re My Shinning Star, un concours américain qui pourrait lui ouvrir les portes de son rêve.

J’ai été rapidement emporté par Skye, Haneul en coréen, son personnage est positif, déterminé, courageux et avance avec fierté. C’est une adolescente grosse, coréenne, passionnée par la danse et le chant. Ce qui n’est pas forcément compatible avec son rêve de devenir une star de la Kpop. En effet, ce milieu est très strict, et met une énorme pression à ses artistes, notamment physique. Être grosse n’est pas quelque chose d’acceptable et Skye va souvent recevoir cette remarque. De part sa mère, les juges, les autres candidat·e·s. Mais elle ne se laisse pas faire, son courage est réellement impressionnant.   

On avance avec Skye dans le concours, alors qu’elle se fait de nouvelles amitié et que les épreuves se compliquent. J’ai trouvé les personnages secondaires intéressants, qu’il s’agisse des amies de Skye au lycée ou des participantes avec qui elle se lie pendant le concours. On ressent énormément de bienveillance et de tendresse. Et si des erreurs sont commises ce n’est jamais avec un fond mauvais. En tout cas, pas chez les amies de Skye.

Le roman nous parle aussi de la célébrité et de ses mauvais côtés. Le personnage d’Henry, en plus d’être un love interest, est aussi quelqu’un de déjà connu dans la communauté coréenne. On voit à quel point le manque de vie privé, d’intimité peuvent être épuisants à vivre. J’ai beaucoup aimé ce personnage et cette romance. Elle est tendre, complice, agréable à lire. Le roman nous permet de nous attacher aux personnages individuellement mais aussi à deux, en tant que couple.

Ce sera moi, est une lecture agréable, un livre qui met de bonne humeur et fait plaisir. Certes, j’ai ressenti de la colère face à la façon dont certains personnages parlaient à Skye, mais son courage et sa détermination sont un véritable moteur.

Ma Note :


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s