Lecture : Hard Boy, Helena Hunting

Salut tout le monde ! Comment allez vous ? Quand j’écris cet article nous sommes en Mars 2020, donc toujours en confinement. J’espère donc que vous êtes bien chez vous. Sauf si bien sûr vous n’avez pas le choix d’être ailleurs. C’est la deuxième semaine de confinement et mon moral est plutôt aléatoire. Parfois j’ai l’impression d’avoir trouvé un nouveau « normal » dans cette situation. Puis c’est le contraire et j’ai clairement l’impression de tourner en rond. Enfin bref, le nouveau moyen de sortir à nouveau c’est de continuer à rester chez nous pour ralentir la propagation du virus. Donc voilà, restons chez nous.

Le grand frère de Violet est joueur de hockey professionnel, elle sait donc mieux que personne qu’il vaut mieux éviter d’être intime avec ses derniers. Alors quand elle se retrouve à passer une nuit avec Alex Waters, le capitaine sexy de l’équipe, elle décide que ce ne sera qu’une nuit et une seule! Sauf que les choses ne se passent pas totalement comme elle l’avait prévu …

J’ai choisi de vous parler de ce livre, alors que je l’ai lu depuis quelques temps déjà, parce qu’il peut être une bonne distraction en cette période. Quand je suis triste, stressée, ou dans n’importe quel bad mood, j’aime trouver une bonne romance épicée, drôle et où les personnages ne traînent pas avec eux tous les malheurs du monde. Et c’est ce que propose Hard Boy.

C’est parce qu’il est question de joueurs de hockey que j’ai commencé le roman. Après la saga Briar U, dont vous pouvez trouver les chronique à la section « romance », j’avais encore envie de suivre les aventures de beaux joueurs musclés et drôles. Je ne vous cache pas que j’étais quand même un peu inquiète que ce soit moins drôle et qu’il soit moins facile de s’attacher aux personnages. Mais ça n’a pas été le cas!

Violet n’est pas l’adulte accompli qu’elle rêverait d’être. Elle vit dans la maison d’ami de ses parents, supporte son balourd de demi-frère, et n’a pas de relations amoureuse. Cependant elle est drôle, pétillante et ne se laisse pas faire. C’est sa connaissance du monde du hockey, qu’elle fréquente depuis toujours, qui la pousse à se montrer sur ses garde avec Alex. Puisque les joueurs de hockey ont une réputation de coureurs de jupons. Pourtant il lui est impossible de ne pas s’attacher à lui. Et je la comprends.

Alex est un gentleman, un trait qui est souvent expliqué par le fait qu’il soit canadien, ce qui m’a beaucoup fait rire. Mais surtout il a à la fois tout les traits du personnages de romance typique : beau, drôle, hyper doué au lit, etc. Mais avec un petit quelque chose d’authentique, une sorte de peur, ou de fragilité. Je ne saurais pas comment l’expliquer sans spoiler, mais je pense qu’Alex a l’air de subir en quelques sorte sa popularité et qu’il est facilement influençable. Un élément qui lui portera préjudice.

La relation entre les deux ne va pas trop vite. Elle suit un rythme qui essaye d’être le plus normal possible et les deux personnages ne vont jamais dans les excès. Il y a bien sûr, des situations folles, on est dans une romance après tout. Mais j’ai été agréablement surprise de voir Violet garder les pieds sur terre et ne pas prendre certaines décisions juste pour faire plaisir à Alex mais surtout parce qu’après une mure réflexion c’était ce qu’elle voulait. J’ai aussi beaucoup aimé le fait qu’Alex ne passe pas son temps à pousser Violet pour qu’elle fasse ce qu’il veut. Il ne se montre jamais oppressant. Et d’ailleurs, l’une des choses que j’ai préféré dans ce roman c’est la place du consentement. C’est la première romance que je lis où le personnage masculin s’assure avant chacun de ses gestes (lors des scènes de sexes) que sa partenaire est d’accord. Et devinez quoi ? Ça ne rend absolument pas l’histoire moins naturelle, ou moins sexy. C’est le contraire ! Alex veut embrasser Violet, il lui demande. Il veut lui enlever son haut ? Il lui demande ! J’ai trouvé ça absolument génial.

J’ai dévoré cette romance en quelques heures et je ne peux que vous la conseiller. Tout comme je vous conseille de rester chez vous afin qu’on puisse très rapidement sortir à nouveau. Prenez toustes soin de vous.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s