Lecture : Engrenages et Sortilèges d’Adrien Tomas, #PLIB2020

Hello tout le monde ! Comment allez vous? Quand j’écris ces lignes nous sommes en Mars 2020 et c’est le confinement partout en France. Je dois avouer que ce n’est pas une situation que je pensais vivre un jour. Nous n’en sommes qu’au début du confinement, pourtant je sens bien que ça va être compliqué par moment. Comme je ne travaille pas actuellement, je me disais que ce ne serait différent de mes journées habituelles. Après tout je reste déjà beaucoup à la maison. Mais en vérité c’est pas du tout comparable. Enfin, vous devez sans doute être vous aussi confiné, ou l’avoir été tout dépend de quand vous lisez cet article, quoiqu’il en soit le confinement n’est pas le sujet ici. J’aime juste raconter ma vie en début d’article. Ca me donne l’impression de tisser un lien avec les personnes qui me lisent.

J’ai lu Engrenages et Sortilèges pour le PLIB 2020, malheureusement le roman ne fait pas parti des cinq finalistes du prix. J’ai réellement apprécié cette lecture, elle correspond à tout ce qu’on peut attendre d’un roman jeunesse fantastique. Il y a quelques faiblesses, selon moi, mais avons de vous en dire plus, résumé :

Cyrus et Grises sont élèves à l’académie des Sciences Occultes et Mécaniques de Célumbre. Lui est un jeune mage et elle une apprentie mécanicienne. Deux camps qui se détestent depuis toujours. Pourtant, quand les deux adolescents sont victimes d’une tentative d’enlèvement ils sont bien obligés de s’entraider. D’autant plus que leur fuite les entraînent dans le quartier le plus dangereux de la ville : les Rets.

Engrenages et Sortilèges est vraiment un bon roman qui correspond totalement à son genre. Tous les personnages, aussi bien les principaux que les secondaires, sont bien introduits. Il n’y a pas de moments inutiles ou de lourdeur dans l’histoire. Je me suis rapidement attachée aux deux héros. Même s’ils sont très différents, ils ont tout les deux quelque chose de touchant et leur relation ne semble à aucun moment irréelle. On a pas l’impression que l’auteur cherche à emboîter deux pièces qui ne sont pas censées être unies.

On se doute bien qu’une histoire mettant en place un garçon et une fille du même âge qui se détestent mais doivent travailler ensemble, va d’une façon ou d’une autre, donner lieu à de la romance. Mais ici elle n’est jamais plus importante que le reste de l’action. Même si par moment on peut avoir l’impression d’assister à des crises de jalousie amoureuse, cela reste ponctuel. La potentielle romance ne devient jamais le thème central du roman. Et c’est un point que j’ai beaucoup aimé.

J’ai aussi apprécié le potentiel de l’univers proposé par Adrien Tomas. J’ai l’impression que ce monde pourrait apporter tant de nouveaux récits, et en ce sens, je trouve ça un peu frustrant que ce tome ne soit pas le début d’une saga. J’aurais aimé visiter les lieux mentionné dans le roman.

Comme je l’ai dit Engrenages et Sortilèges est vraiment un très bon roman jeunesse, tous les éléments que l’on peut attendre du genre. Pourtant, il m’a manqué quelque chose pour que je puisse en parler comme d’un coup de cœur. J’ai aimé l’histoire, j’ai aimé les personnages. Mais ça s’arrête là, ce n’est pas un livre dont je parlerais au fil des années, ou qui me laissera un fort souvenir Cependant, ça ne l’empêche pas d’être un très bon livre. Toutes nos lectures n’ont pas à être des coups de cœur.

#ISBN9782700259360


Une réflexion sur “Lecture : Engrenages et Sortilèges d’Adrien Tomas, #PLIB2020

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s