Blabla Ep 2 : Dix films pour une décennie

Il s’en est passé des choses en dix ans, et c’est bien normal. Donc cette entrée est totalement bateau. Peu importe, en me baladant sur twitter je suis tombée sur un compte qui proposait de faire une liste de ses films préférés sur la décennie qui va bientôt s’arrêter. Et j’ai trouvé l’idée inspirante.

J’adore aller au cinéma, je ne suis pas une experte mais plus je passe de temps à regarder des films et plus j’apprends des choses. J’aime autant le cinéma grand public que les films d’auteurs. En dix ans j’ai vu de très bons films mais aussi d’autres que j’aurais préféré oublier. J’ai choisi de ne vous parler que des meilleurs, et dans cette liste se trouvent au moins quatre de mes films préférés. Je ne vous dirait pas lesquels, mais essayez donc de deviner en commentaire !

Bien sûr, cette liste est suggestive, et n’engage que moi. Les films ne sont pas classé par ordre de préférence mais par date de sortie française.

1 Dragons (mars 2010)

Les films trois films Dragons sont géniaux. Mais j’ai choisi le premier parce que c’est celui avec qui tout commence. On y rencontre Krokmou, le dragon le plus mignon du monde, et Harold. Ce premier film fait parti de mes doudous, c’est à dire que je peux le regarder quand je me sens pas trop bien et ça va mieux. Cette saga se base sur l’amitié, la tolérance et comment ne pas adhérer au message ? Il y a également une série, qui suit films, et elle est tout aussi bien. Sincèrement, je voudrais dire plus que « j’adore Dragons, c’est trop génial », mais c’est vrai …

2. Harry Potter et les Reliques de la mort Part 1 et 2 (novembre 2010 et juillet 2011)

Je jure solennellement que ce n’est pas de la triche de les compter comme un seul film, vu que c’est un roman coupé en deux. Enfin, cessons les justifications, en tant que Potterhead, la fin de la saga au cinéma était un événement pour moi. Je me souviens avoir pensé que ça ne pouvait pas être « fini ». Et aujourd’hui, dix ans plus tard, il est évident que non ce n’est pas terminé. Bien sûr, au cinéma le monde magique créé par J.K Rowling continue d’exister via Les Animaux Fantastiques, mais ce n’est pas tout. Les produits dérivés Harry Potter sont encore tellement présents ! J’ai l’impression que tous les mois une nouvelle marque annonce une collaboration Harry Potter, et c’est un peu agaçant parce que souvent on ne voit fleurir que des produits Gryffondors et Serpentards. Hého, les marques, il y a d’autres maisons à Poudlard vous savez ?! #TeamSerdaigle

3. Arrietty, le petit monde des chapardeurs (novembre 2010)

C’est une histoire d’amitié et de tolérence. Arrietty sera le seul film des studios Ghibli, j’aurais aussi voulu parler de La Colline aux coquelicots, que j’ai adoré, mais j’ai du faire un choix. Étrangement, quand je parle des studios Ghibli ces deux films ne sont pas les premiers à être cité, pourtant je les adore. L’histoire d’Arrietty et Shô est adorable. C’est une amitié sincère, qui existe au delà des différences entre les deux personnages. Et bien sûr, l’animation est magnifique, presque magique. Tout comme la bande son, qui est un délice.

4. Avengers (avril 2012)

Si tout a commencé en 2008 avec la sortie du premier Iron Man (on t’aimera toujours Tony), le premier volet des Avengers est un tournant dans l’histoire du MCU. Ce tout premier épisode où ils sont tous réunis, où on les voit interagir ensemble pour la toute première fois. C’était … Waw. J’ai pas d’autres mots, alors oui ça a peut être l’air petit après Infinity War et Endgame, qui auraient pu avoir leurs places ici, mais le premier film… C’était quelque chose. Je ne sais pas si c’est la nostalgie qui parle, mais en regardant la bande-annonce j’ai eu des frissons. Les voir poser en cercle pour la première fois pendant la bataille de New-York, plus leurs petites têtes de bébés. Pour moi ce premier film est juste iconique. C’est là, qu’on a compris ce qui se tramait pour de vrai. Et puis c’est aussi la première apparition de Thanos. Je vais m’arrêter là, parce que je pourrais en dire des choses sur ce premier film, donc juste bravo. Bravo.

5. Le monde de Charlie (Janvier 2013)

Le monde de Charlie est l’un de ces films sur l’adolescence qu’on aime bien parce qu’ils ne font pas trop clichés, mais un peu quand même. C’est un film qui se veut juste et vrai, qui semble comprendre ce qu’on ressent à cet âge, quand on est un peu étrange et qu’on arrive pas à trouver sa place, ni même à la créer. C’est un film pour les timides, comme Charlie ou moi, nous les gens qui créons nos petits univers loin des autres, mais qui avons vraiment envie de faire parti du grand monde. Si j’ai choisi de mettre ce film c’est parce qu’il me touche, vraiment. Il y a une scène qui me fait toujours pleurer. A. Chaque. Fois. J’ai beau savoir que ça va arriver, ça ne rate pas. Rien que d’en parler j’ai la gorge serrée. Et puis ce film est basé sur un trio qui marche vraiment bien, Emma, Logan et Ezra fusionnent parfaitement ensemble. Bref, encore une fois je pourrais dire tellement de choses.

6. Une merveilleuse histoire du temps (novembre 2014)

Je ne suis pas une scientifique, loin de là. Alors que vient chercher le biopic d’un si grand scientifique dans cette liste ? C’est simple, ça parle d’Amour. Avec un grand A. C’est une si belle histoire, la représentation même de la phrase « dans la santé comme dans la maladie ». J’ai du voir ce film près d’une demi douzaine de fois, et à chaque fois je suis emportée et séduite. De plus, réunir deux acteurs que j’adore, à savoir Eddie Redmayne et Felicity Jones, est forcément une bonne chose. Pour ce film Eddie a gagné l’oscar du meilleur acteur. Titre totalement mérité parce que sa performance est extraordinaire.

7. Selma (Mars 2015)

J’ai eu les larmes aux yeux juste en regardant la bande annonce. Je ne sais pas quoi vous dire. Selma se passe en 1965, et parfois quand je regarde le monde je me demande si les choses ont réellement changés. Sur le papier, de manière officielle, oui ça a changé. Mais les personnes noires sont toujours victimes de violences et de discriminations quotidiennes. Selma retrace un événement fort de la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis, une marche menée par Martin Luther King Jr. La scène est poignante, je ne trouve pas de mots assez forts pour la décrire. L’ambiance raciste explosive où se déroule le film m’a parfois donné envie de balancer des objets sur ma télé. C’est un film historique et important.

8. Your Name (décembre 2016)

Changeons un peu d’ambiance avec un film qui … M’a fait pleurer. De toute évidence me faire pleurer est un critère important de cette liste. Your name est une merveille. L’histoire est belle, l’animation est magnifique et tout est parfait. On s’attache aux personnages, à leur but et on est déchiré quand ils le sont. Je ne pensais vraiment pas autant aimer ce film d’animation quand je l’ai regardé pour la première fois, mais sincèrement il est extraordinaire. C’est l’un des plus beaux films que j’ai pu voir jusqu’à maintenant.

9. Call me by your name (octobre 2017)

C’est avec ce film que j’ai découvert Timothée Chalamet, et si vous saviez comme j’aime ce jeune acteur. Il est tellement cute. Mais là n’est pas le sujet. C’est l’histoire d’un premier amour, d’un amour de vacances, donc un amour appelé à se terminé. Mais c’est si bien raconté. Je trouve que Call me by your name est vraiment un film littéraire. Pour vous expliquer, j’ai été le voir sans savoir qu’il s’agissait d’une adaptation et au milieu du film je me suis dit que l’histoire ferait un sacré roman. Je ne sais pas si c’est clair, mais c’est vraiment un film qui se lit.

10. Coco (octobre 2017)

Ce film, ce film … C’est une merveille. L’animation est merveilleuse, l’histoire est incroyablement belle, les personnages sont tellement attachants. Et les chansons sont sublimes. Je vous met au défis de ne pas pleurer en écoutant « Ne m’oublie pas » ou « Remember me » en VO. Coco c’est également un film authentique, où chaque détail est incroyablement beau. C’est une histoire centrée sur la musique, sur ce qu’elle apporte et son importance dans nos vies. Mais c’est aussi une histoire sur la famille, l’amour et le pardon. Comme beaucoup de films dans cette liste, Coco m’a fait pleurer. Mais j’ai aimé ces larmes et cette histoire.

Et voilà, c’est terminé. J’aurais aimé vous parler de pleins d’autres films, comme Black Panther, Spiderman : New génération, Nous trois ou rien, Les figures de l’ombre, Room, Blackkklansman, Bohemian Rhapsody, Lady Bird, Captain Fantastic, My beautiful boy. Bref, tout un tas de films géniaux que j’ai adoré, mais j’ai fais des choix. Il y a aussi des films qui ont clairement marqué la décennie mais que je n’ai simplement pas encore vu, je pense les voir un jour, peut être dans les dix prochaines années. J’espère que la prochaine décennie nous offrira d’aussi beaux moment de cinéma. Et, de ce que j’ai vu des sorties à venir ce sera le cas. Alors sortons le pop-corn !

Merci de m’avoir lu, n’hésitez pas à réagir en commentaire.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s